Concordance des temps
2014
Musique de chambre
effectif :
violon, alto, violoncelle et piano
durée :
3 mn 15

création le 8 août 2014 à Ste-Eulalie-de-Cernon (Festival et Rencontres de Musique de Chambre du Larzac) par B. Chavrier, D. Vainsot, A. Kim, J-S Dureau

présentation dans la “Conférence de Beauvoir” sur Youtube

 

partition et matériel : fichiers pdf  gratuits sur demande au compositeur

présentation :

à Jean-Sébastien Dureau et Vincent Planès

    « Concordance des temps », écrite en juin 2014, est ma contribution au cadeau d’anniversaire collectif auquel participent les compositeurs à qui « Festival et Rencontres de Musique de chambre du Larzac » a commandé une œuvre en création chaque année de ses 10 ans d’existence. J’ai souhaité en faire une résonance de « Un futur insoupçonné » que j’avais écrite dans ce cadre en 2011. J’ai donc souhaité conserver la même formation instrumentale, à savoir violon, alto, violoncelle et piano. La pièce se relie également à « Un futur insoupçonné » à travers quelques résurgences musicales et sonores : après un bref jaillissement initial, une évocation directe de « Un futur insoupçonné » permet à la trajectoire musicale de s’apaiser dans l’équilibre d’une sorte de concordance des temps.
    La pièce garde le souvenir des beaux moments d’amitié et de musique partagés en 2011 sur le plateau du Larzac. Elle est dédiée à Jean-Sébastien Dureau et Vincent Planès, directeurs artistiques du Festival.