Au front de la lune
2002
Dirigé, Voix
effectif :
2 voix de femmes (soprano et mezzo), flûte, clarinette (clarinette basse), violon, alto, violoncelle, percussion
durée :
16 mn

commande GRAME
création en mars 2002, à l’Amphithéâtre de l’Opéra de Lyon dans le cadre du Festival «Musiques en scène», par Isabelle Eschenbrenner, Luisa Castellani, l’EOC – Ensemble Orchestral Contemporain, direction  Pierre-André Valade

 

Cycle de 17 pièces écrites à partir d’haïkus de Marie Mas-Pointereau, en 3 parties :

Jaune sang
Ecaille d’Argent
La terre, hérissée

 

partition : fichier pdf  gratuit sur demande au compositeur

présentation :

    Trois parties de 5, 7 et 5 courtes pièces : le plan est à l’image de la structure des Haïkus classiques japonais, constitués de trois vers de 5, 7 et 5 pieds.

    Ce genre littéraire développe une longue tradition dont l’âge d’or remonte aux XVIIme et XVIIIme siècles. A l’heure actuelle, de nombreux ouvrages d’exégèse, d’anthologies, de traductions, attestent de l’intérêt toujours vivant pour cette forme remarquable. Mais, surtout, le genre donne toujours lieu à de nombreuses créations, au Japon bien sûr, mais aussi dans de nombreuses langues du monde.

 

    Marie Mas, poétesse Lyonnaise, est l’une des artistes qui excellent dans l’écriture de ces petits poèmes. L’intégralité des textes de “Au front de la lune” lui est due.

 

    A l’intérieur des trois grandes parties, clairement séparées, les pièces dont la durée varie entre 25 secondes et 1 minute 30 peuvent éventuellement s’enchaîner sans interruption, mais se distinguent facilement par leur propos, leur couleur, ou leur formation instrumentale et vocale.

extrait audio :
extrait vidéo :